Qui suis-je ?

 Je suis spécialisée en stratégies et méthodologies d'apprentissage (neuropédagogie) ainsi qu’en remédiation de l’attention et de la métacognition.

 

Les avancées en psychologie et neurosciences cognitives et le travail de collaboration entre experts de ces disciplines et spécialistes en sciences de l’éducation ont donné naissance à ce que l’OCDE a qualifié de « science de l’apprentissage » ou neuropédagogie (on parle aussi de neuroéducation ou de neurodidactique). On a pu ainsi ces dernières années identifier de façon consensuelle et scientifiquement incontestable les techniques et stratégies d'apprentissage et d'enseignement qui profitent à tous, que ce soit dans l’objectif de maintenir ou d’obtenir un très bon ou un meilleur niveau scolaire que dans celui de compenser un trouble d’apprentissage.

 

La neuropédagogie est l’ensemble des méthodes et stratégies d’apprentissage fondées sur les découvertes les plus récentes concernant le fonctionnement du système de mémoires, du système de l’attention, de la plasticité cérébrale et des fonctions exécutives (mémoire de travail, planification, visualisation, internalisation du discours, flexibilité cognitive, inhibition, auto-régulation).

 

Mon métier consiste à montrer à l’élève, ou à l’enseignant le cas échéant, comment mettre en place les méthodes et stratégies qui à la fois tiennent compte du fonctionnement de ces « outils » cognitifs qui sous-tendent l’apprentissage, à la fois permettent de compenser ceux qui, chez certains élèves, sont défaillants. Le travail sur ces outils permettant par ailleurs une bonne remédiation des différentes composantes du système attentionnel. 

 

On appelle métacognition la connaissance que l’élève a de lui en tant qu’apprenant (ses points forts et faibles, son profil), sa connaissance des différentes stratégies qui permettent d’apprendre, de réfléchir, de persévérer, de surmonter l’échec, ainsi que sa capacité à les mobiliser activement par un discours interne d’auto-régulation. 

 

Outre un niveau master de recherche en sciences de l’éducation (« Elèves intellectuellement précoces et difficultés scolaires : quelles explications ? » ) j’ai été formée en neuropédagogie notamment par Steve Masson, et en remédiation des fonctions attentionnelles et métacognitives notamment par Pierre-Paul Gagné et Francine Lussier (PIFAM).

 

J'ai suivi différents cours et séminaires :

  • Séminaire sur les intelligences multiples, cerveau(x) et apprentissage de Gervais Sirvois (2012)
  • Cours de Stanislas Dehaene, fondements cognitifs des apprentissages scolaires (2014-2015, Paris) 
  • Formation à la neuroéducation auprès de Steve Masson : approche neuroscientifique de l'apprentissage et de l'enseignement, comment l'élève apprend à lire et à compter, rôle de l'inhibition dans les apprentissages scolaires, la particularité du cerveau des élèves "dys" ou ayant un trouble de l'attention, le rôle de l'estime de soi...
  • Formation auprès de Francine Lussier sur la remédiation des fonctions attentionnelles et métacognitives (PIFAM).
  • Ateliers Remédiations logico-mathématiques : des premiers nombres aux fractions en passant par les problèmes (ANAE formation).
  • Formation à la remédiation de la mémoire de travail et à la métacognition avec Pierre-Paul Gagné et Sandrine Rossi.

Mon métier me passionne : je me forme tous les jours !

 

J'ai donné une conférence à Niort, en novembre 2014, sur le thème "Qu'est-ce qu'apprendre" (aux côtés de Nicolas Gauvrit, psychologue et mathématicien) et depuis 2013 j'anime dans les écoles, collèges et lycées des ateliers "pour des apprentissages efficaces et sereins" à destination des enseignants, parents et-ou des élèves. Je donne régulièrement des conférences y compris en milieu scolaire. 

 

Depuis 2015 la CAF 79 me confie la formation des opérateurs de l'accompagnement à la scolarité.

 

Je me tiens à la disposition des associations de parents d'élèves ou des enseignants pour organiser des interventions dans les établissements.