Qu'est-ce que la neuroéducation ?

La neuroéducation est l'ensemble des techniques qui facilitent l'apprentissage, tirées des connaissances les plus récentes en neuroscience cognitive, donc fondées et validées scientifiquement. Cette discipline a été reconnue comme une "science de l'apprentissage" par l'OCDE en 2007.

 

Ainsi ont pu être identifiées les stratégies qui permettent de mieux réussir, plus facilement et avec plus de plaisir, tout apprentissage. La neuroéducation consiste à expliquer aux élèves comment fonctionne leur cerveau en situation d'apprentissage, comment et pourquoi il s'active ou se désactive, ce qui facilite ou au contraire entrave l'efficacité de son fonctionnement. A leur faire comprendre ce qu'est l'intelligence et la plasticité cérébrale, les forces et limites de notre système de mémoires et de notre système attentionnel. Cela consiste également à enseigner la régulation émotionnelle, la maîtrise de soi, de son stress et de ses émotions, la métacognition, les mécanismes de l'erreur et de l'inhibition afin de maintenir et renforcer la motivation, la confiance et le progrès.

 

J'explique à mes élèves les mécanismes de l'apprentissage et les règles de travail efficaces qu'il convient de déduire de ces mécanismes. Ils développent un répertoire de stratégies d'apprentissage avec la capacité de discerner quand et comment les utiliser efficacement. Les démarches qu'ils apprennent à appliquer leur redonnent le goût d'apprendre, et les résultats suivent ! 

 

Ils découvrent que l'intelligence est multiple, flexible et dynamique. Ils comprennent comment rendre leur cerveau actif, comment consolider leurs apprentissages, comment établir et suivre des stratégies d'analyse et de résolution de problème. Ils apprennent à planifier leur travail en alternant phases de compréhension, de mémorisation, de restitution (avec des outils d'auto-test) et d'application. Ils réalisent que l'erreur en apprentissage est une alliée pour progresser quand on sait l'analyser sans en avoir peur et quel rôle fondamental joue l'estime de soi. Ils apprennent à identifier leurs points forts. Ils réalisent qu'avec une bonne stratégie de travail et de l'effort, la réussite est à leur portée. Car pour reprendre le titre d'un ouvrage de Pierre-Paul Gagné, apprendre, c'est toujours une question de stratégies. Ils deviennent autonomes, acteurs de leurs apprentissages.

 

Avec moi, ils apprennent notamment à :

  • connaître le fonctionnement de leur cerveau, de leurs mémoires, de leur attention
  • identifier et appliquer les techniques et stratégies de travail efficaces
  • s'auto-évaluer pour être certains d'être prêts pour le contrôle ou l'examen (finis les "je ne comprends pas, je l'avais pourtant apprise cette leçon!"
  • restituer, appliquer et valoriser leurs connaissances avec succès,
  • décoder une consigne, décrypter un exercice,
  • mettre en œuvre les stratégies les plus appropriées à la tâche qu'ils doivent résoudre,
  • développer et structurer une pensée argumentée, justifier un raisonnement, une réponse,
  • comprendre le fonctionnement de l'attention, de la concentration, du système de mémoires,
  • renouer avec la confiance et l'estime de soi.

 

Pour en savoir plus, consultez mon blog :